Union Française de Philatélie Polaire - SATA

UFPP-SATA

Archives 2017

Programme philatélique 2019 - Emission du 1er janvier 2019

Rédigé par ufppsata - -

INTITULE FORMAT ORIENTATION DISTRICT(S) IMPRESSION PRIX
           
Minéral : la Sapphirine

2 x (26x36)

Verticale - Paire se tenant CRO - KER Offset + sérigraphie 0.50€ + 0.50€
Personnage : Yves Valette

27 x 48

Verticale TA TD + report 0.95€
Personnage : Mario Zucchelli

27 x 48

Verticale TA TD + report 1.35€
Oiseau : Puffin à pieds pâles

Bloc 40 x 40

  AMS Offset 2.00€
Bateau : B2M Champlain

48 x 27

Horizontale Eparses Offset 1.90€
Bateau : CLM Colbert

56 x 27

Horizontale AMS Offset ® verni 2.80€
Réimplantation du Phylicas

Bloc 48 x 27

Horizontale AMS Offset 0.95€
Coquillage de TA

3 x (48x36)

Horizontale TA TD + report + GAO 0.70€ + 0.95€ + 1.35€
Poisson : Cacique antarctique

48 x 27

Horizontale CRO - KER Taille Douce 1.70€
Site du Laboureur
1 - 22 x 76
1 - 22 x 36
avec vignette KER TD + report + GAO 0.95€ + 1.35€
Cabane Baie US

26 x 76

Verticale CRO Offset 0.95€
Centrale photovoltaïque
Bloc 2 TP
27 x 48
36 x 36
Horizontale Tromelin Offset 0.95€ + 0.95€
Programme carottage
sédiments lacustres à KER

3 TP 48 x 27

Triptyque KER Offset 0.95€ + 1.35€ + 2.70€

Oiseau : Gygis Alba

26 x 76

Verticale Tromelin Taille Douce 0.95€

Coléoptère de Ker

48 x 27

Horizontale KER TD + report 1.55€

 Soit un total de 22 timbres pour un montant de 28.30€.

Au sujet des Timbres à Valeur Permanente (TVP) :
- La valeur d'un TVP est évolutive au cours du temps.
- Le tarif de vente d'un TVP change quand les tarifs postaux changent.
- Depuis le 1er octobre 2018 :
          • pour un timbre TVP "lettre 20 g tarif préférentiel" est à 0,95 €;
          • pour un timbre TVP "lettre 20 g tarif international" est à 1,35 €.
- "lettre 20g - tarif préférentiel" signifie : tarif pour affranchir une lettre jusqu'à 20 g pour la France.
 
 

              

                

                           

                             

                              

 ©TAAF - Iconographie non contractuelle

C - Terres Polaires - Septembre 2018 - n° 192

Rédigé par ufppsata - -

Sommaire du n° 192
 
PAGES                                                                      
2 Pour prendre contact...
3 Sommaire - Edito
4
La vie de l'UFPP-SATA
          - Groupe Rhône-Alpes
          - Divers
6 Alfred Faure : l'homme et la base
10 L'Astrolabe de Dumont d'Urville
15 Le stress du gérant postal - lire l'article
16 Campagnes asiatiques 2018 du Marion Dufresne
18 250ème anniversaire - James Cook
19 Philatélie et diplomatie
20 Dans le maigre courrier...
21 Courriers de Terre Adélie 1949 - 1953
23 Le Lyrial aux Îles Eparses
24 Dans le courrier des îles Eparses
25 Assistance médicale en Terre Adélie
27 Bibliographie
28 Nouveautés des TAAF

B2M "Champlain"

Rédigé par ufppsata - -

Deuxième tournée de ravitaillement des îles Epases pour le B2M "Champlain".

Au cours du mois de novembre 2017, le B2M "Champlain" a quitté son port base de Port-de-Galets pour conduire une mission de ravitaillement des îles Eparses. Cette mission qui est appelée à devenir régulière pour le B2M dans la zone sud de l'océan Indien, a pour but d'assurer le train logistique des dispositifs de surveillance de ces îles isolées.
 
Occupées par des détachements de l'armée de terre, des gendarmes et des chercheurs des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF), la présence de l'Etat est assurée à la fois par ces hommes et femmes qui s'y relayent et dont la pérennité est rendue possible par la livraison régulière de fret en tout genre.
Au mouillage successivement devant Europa, Juan de Nova, Glorieuses et Tromlelin, le "Champlain" a, au cours de ces arrêts multiples, assuré grâce à sa drome des norias de ravitaillement avec la terre. Vivres, eau, gazoil, matériel divers nécessaire est débarqué en quelques heures grâce à une bonne coordination entre les marins du "Champlain" et les militaires ravitaillés. Les périodes de navigation entre les îles sont également mises à profit pour le B2M de participer à la surveillance d'une ZEE parfois contestée par les pays riverains dans le canal du Mozambique.

Enfin cette mission a été l'occasion d'embarquer l’écrivain de marine Sylvain Tesson, qui, accompagné d'une équipe de tournage, s'est fait fort de s'immiscer au sein de l'équipage pour en devenir un membre à part entière et ainsi vivre de l’intérieur le quotidien des marins d'un bâtiment de la Marine nationale.

"Brève de intramar Cols bleus."